Arrivée il y a un peu plus d’un an sur le marché ultra concurrentiel des box, My Vitibox a su rapidement imposer sa marque. Un partenariat stratégique avec Le Figaro et une offre diversifiée permettent, aujourd’hui, à la start-up d’afficher près de 4000 abonnés et un CA de 500 000 euros.

Nous avons rencontré Alban de Belloy, le fondateur de My Vitibox, afin qu’il nous présente sa start-up, son positionnement et les ses projets pour l’année à venir.

Découvrir le site de www.myvitibox.com