La quinzième édition du concours du meilleur sommelier du monde a été remportée par le suédois Jon Arvid Rosengren.
60 sommeliers provenant de 57 pays ont participé aux phases finales qui se sont déroulées à Mendoza, en Argentine. David Biraud (France) décroche la seconde place et Julie Dupouy (Irlande) complète le podium.

Au terme du premier jour du concours, il n’étaient plus que quinze candidats qualifiés pour la demi-finale : Heidi Mäkinen (Finlande), Gareith Ferreira (Afrique du Sud), Paz Levinson (Argentine), Elyse Lambert (Canada), Christian Jacobsen (Danemark), David Biraud (France), Robert Andersson (Suède), Julie Dupouy (Irlande), Raimonds Tomsons (Lettonie), Hiroshi Ishida (Japon), Satoru Mori (Japon), Henrik Dahl Jahnsen (Norvège), Alexander Rassadkin (Russie), Jon Arvid Rosengren (Suède) et Piotr Pietras (Pologne).

Cette année le jury était présidé par Gérard Basset et composé de quelques meilleurs sommeliers du monde dont Serge Dubs, Shinya Tasaki, Markus del Monego et Andreas Larsson.
Pour la phase finale, les candidats ont été départagés selon les différents aspects du travail d’un sommelier, sur une scène de théâtre aménagée en salle de restaurant.

Crédit photo : www.instagram.com/arvidrosengren