Grâce à sa machine D-Vine, la startup nantaise 10-Vins a décroché le « Best Start-up Award » au Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas. Ce salon annuel est un rendez-vous incontournable pour les professionnels en quête d’innovations et à l’affut des tendances de demain.

Imaginée par trois amis ingénieurs (Thibaut Jarrousse, Jérôme Pasquet et Luis Da Silva), la machine D-Vine permet de servir un verre de vin à une température et une aération optimales. En effet, lorsque l’utilisateur insère un tube WIT de 10cl dans la machine, le contenu du flacon est détecté grâce à une puce RFID, le vin est alors mis à la bonne température, aéré et servi, prêt à être dégusté.

Les consommateurs peuvent choisir parmi les nombreuses références de tubes WIT (10cl) disponibles sur le site internet. Les prix varient de deux à seize euros pour un verre de Grand Cru Classé.

Le prix reçu à Las Vegas vient confirmer l’engouement pour ce sommelier connecté. En décembre 2014, 10-vins avait organisé une campagne de financement participatif. L’objectif initial de 15 000 euros avait largement été dépassé puisque 40 000 euros avaient été rassemblés durant cette campagne de crowdfunding.

Découvrir le site de D-Vine : www.10-vins.com